User Tools

Site Tools


coca:start

Bouées côtières en Méditerranée / Atlantique

Compte rendu Skype Vendredi 12 juillet

skype id Milad : milosman_2
skype id Cherif : c.sammari
skype id Alban : albanlaz
skype id Laurent : laurent.mortier

Présentations des réseaux et projets

  1. Réseau COCA (Alban) : réseau de bouées au Sénégal, Bénin, Maroc, Canaries (PLOCAN), Cap Vert (GEOMAR), Namibie (pas encore de bouée) + Amérique latine (Colombie, Brésil, Argentine, Pérou?). La bouée Sénégal (MELAX) a été développée et installée dans le cadre du LMI IRD ECLAIR.
  2. Tunisie : 4 bouées installées ou prévues, dont 2 par l'APAL. Une seule est opérationnelle. Nombreux problèmes de vandalismes. Ces bouées sont intégrées pour certaines dans le projet scientifique du LMI COSYSMED. Le LMI 2 est dirigé par Malika Belhassen (INSTM), Moncef Boukthir et Olivier Pringault.
  3. Liban :
    • projet européen ELME inclut une tache 'bouée'. 3 sites : Sour/Tyr au Sud (réserve naturelle), Beyrouth et un dernier au nord sur des profondeur de 50-100m.
    • Disponible dans ELME 50-60 ke pour une seule bouée, capteur météo + marin (CO2 air/eau) + houle (à dépenser cette année juin 2020).
    • Un collègue de l'IUCN a de l'argent norvégien qu'il peut partager avec le CNRS-L pour la 2ème bouée (50 à 80 ke).
    • Concevoir des bouées capables d'évoluer pour la charge capteur.
    • Pas de personne dédiée pour les bouées (conception/installation et exploitation/maintenance.
    • Projet déposé Tunisie/Italie/Liban (ENPI/CBC) déposé sur les marine litter (microplastique).

Discussion

  • Dans tout projet de bouée, bien dimensionner les besoins en maintenance (personnels et budget) et exploitation scientifique, notammant la gestion des données.
  • Alban : Se méfier des solutions integrées bouées/capteurs (moins chères). Préférer des solutions où le choix des capteurs est fait par le scientifique en choisissant des solutions standardisées (par exemple celles des grands réseaus du GOOS comme PIRATA), mais c'est plus cher.
  • Alban : Le datalogger de la bouée MELAX est fait maison au LOCEAN. Transmission iridium mais pas de toutes les données, car certains instruments ne sont pas connectés au datalogger.
  • Chérif : Call BLUEMED probable en 2020/21. Il y aura une réunion au mois d'octobre sur la priorité “plateforme d'obs” dans BLUEMED pour préparer ce call. Il est impératif que le Liban ait nommé un représentant BLUEMED (processus officiel par le minstère de la recherche) ou au moins participe à cette réunion.
  • Chérif : Il existe une petite équipe technique à l'INSTM qui a recours à l'assistance IFREMER pour les questions techniques pointus.
  • Alban : Conseille de se concentrer sur une seule bouée au Liban (au vu notamment de l'expérience tunisienne) car plusieurs bouées trop difficiles.
  • Cherif : Une réunion de lancement du LMI 2 aura lieu en Septembre à Marseille en meme temps que la campagne Hypocampe. Intérêt pour Milad ou Alban de venir présenter l'idée d'un réseau de bouées Méd./Afrique.

Documents utiles ...

coca/start.txt · Last modified: 2019/07/17 14:28 by mortier